Site national du syndicat des infirmier(e)s scolaires

87 bis avenue Georges Gosnat, 94200 Ivry sur Seine

Plan d'action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes

Le 29 novembre 2016, le Président de la République a présenté un plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes, alors que Marie-Rose Moro, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent et Jean-Louis Brison, inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional lui remettait le rapport sur « la mission bien être et santé des jeunes ».

 

Les objectifs sont de

  • Permettre aux professionnels de mieux identifier les signes de mal être ou de souffrance…et de les aider à faire face à ces situations.

  • Faire en sorte que les jeunes se sentent davantage soutenus et écoutés

  • Mieux orienter vers les professionnels compétents…

  • Construire une veille…

  • Avec comme principes clés :

  • Une pluralité des regards (le monde de l’éducation et celui de la santé)

  • Une prise en compte des potentialités des élèves et de sa famille (le renforcement des compétences psychosociales)

  • Une précocité des interventions

  • Une adaptation aux territoires

  •  

    Les 9 principales orientations sont

    1. Un accès en ligne à des informations de santé (2016 pour l’Ile de France puis avril 2017 pour tous)

    2. Un pass santé jeunes pour une expérimentation de 3 ans sur trois territoires en même temps se composant de 10 séances gratuites auprès d’un psychologue clinicien encadrés par 2 séances de bilan, jusqu’à l’âge de 21 ans, après une évaluation par un médecin (Cotation à 2 C)

    Jusqu’à 15 ans, l’accès passera par les parents qui pourront bénéficier de 2 consultations ainsi prises en charge.

    1. Une coopération pluridisciplinaire par

  • Une élaboration d’une convention entre ARS, rectorat, maison des adolescents avec la désignation d’une personne référente ARS et rectorale.

  • Une diffusion de guides

  • Un point d’appui sur les parcours éducatifs de santé et sur les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires

  • Un dispositif de veille pour une réflexion et une analyse partagée au niveau des bassins scolaires constitué de personnels médico-psycho-sociales.

  • En un 1er temps, ce dispositif est à mettre en place dans chaque collège et lycée (infirmier, assistant de service social, psychologues EN, documentaliste, CPE, assistants d’éducation, enseignants…etc.) à inscrire dans le règlement intérieur et le projet d’établissement.

    1. Une permanence pour les professionnels du 2nd degré et des universités rencontrant des jeunes en difficulté assuré par un psychologue clinicien (Nancy-Metz, Nantes et Versailles en 2016-2017 puis pour tous progressivement).
      Dans chaque académie, sera mis en place par accord ARS et rectorat, une cellule d’écoute assuré par un psychologue et d’aide téléphonique ou par le web

    2. Les piliers du dispositif : les maisons des adolescents

    POURQUOI SE
    SYNDIQUER
    AU SNIES?
    adherer

    barre de separation
    calendrier scol
    barre de separation

    Calendrier de virement 
    du traitement à l’EN

    CALENDRIER
                

                 SNIES UNSA Education