Académie
        d'Orléans-Tours

 
Secrétaire Académique :  Dominique PINAULT
Lycée en forêt, 45200 Montargis
Tel : 07 82 17 88 89
snies.orleanstours@unsa-education.org
Réunion d’Information Trimestrielle le 16/10/2020
 
La formation à l’emploi des stagiaires IDE scolaires et les conditions de travail.
- Le SNIES a été alerté des conditions compliquées de cette formation car elle se fait à distance et sans date définie à l’avance .
Les OM et les liens correspondant aux connexions arrivent tardivement. Les collègues se voient donc obligé.e.s dannuler des rendez vous programmés car ils-elles nont aucune visibilité. Programmer les bilan du premier degré devient extrêmement compliqué.
- Ensuite un second problème existe : certains  collègues ne sont pas équipé.e.s dordinateur possédant une web-cam , et une carte son ! imaginez donc une formation sur la conduite dentretien sans image ni son !
Le SNIES a donc demandé des réponses au Rectorat.
Le Rectorat va demander à l’ingénieure de formation que les dates dOM et liens de connexion ne soient pas envoyés au dernier moment.
La situation denseignement par visio-conférence nest pas satisfaisante pour les formateurs et par conséquent, pour les apprenants car les sessions ne peuvent durer que 2 h pour des formations initiales de 6 h , découpées en 3 connexions .
Cependant , les formations sont enregistrées et chaque IDE stagiaire  peut donc revenir sur le contenu.
Le rectorat va faire un courrier demandant au chef d’établissement de donner du bon matériel informatique aux IDE et de leur proposer de se former en salle informatique ou une autre salle , loin de linfirmerie afin de ne pas être dérangé.
 
Les formateurs souhaitent que les conditions
reviennent à la normale en janvier !

Nous sommes tous conscient.e.s que la partie nest pas gagnée
et que le té
lé-travail a devant lui un bel avenir.
GT déploiement des tests , le 10/12/20
 
Déploiement possible de 40 000 tests pour
les 42 000 agents de l
académie
 
Actuellement : les tests anti-géniques sont disponibles auprès
-des pharmaciens
-des ide libérales
-des médecins libéraux
-des laboratoires
 
4 établissements vont expérimenter en décembre, la semaine prochaine:
-Jules Verne à Bourges
-R.Rolland à Déols
-Pierre et Marie Curie à Deux
-Malraux à St Jean de la Ruelle
D’autres établissements seront ciblés en janvier
 
Pour qui ?
- tous les agents y compris ceux des collectivités
- des personnes sans symptômes
- des agents volontaires ( actuellement 50% sont volontaires dans les autres académies)
 
Objectifs:
-contrôler la transmission virale , cest à dire le taux dincidence
-favoriser une double protection : celle de lenvironnement privé (famille),  celle de lenvironnement professionnel(travail).
-permettre un tracing immédiat du fait de la rapidité de la réponse (30 mn maxi)
-travailler avec lARS :
  • dans des zones avec un taux dincidence qui ne baisse pas
  • dans  des zones silencieuses
  • (expertise du Dr Angel , médecin conseiller technique rectorale , accord du Préfet)
     
    A savoir :
    -si le test est négatif ,   il faut continuer dappliquer les gestes barrières car on peut être négatif au moment du test bien qu’étant contaminé (on parle de faux négatifs)
    -si négatif pour un agent de plus de 65 ans ou bien personne vulnérable , un test PPCR est conseillé
    -si le test est positif, lagent est immédiatement invité à rentrer chez lui , pour une septaine  et une mesure de  tracing .
  • contre indication : opération de la sphère ORL récente, traitement d’anti-coagulant
  • malaise vagual
  • L’administration attend de nous  la transmission de la valeur citoyenne de ce déploiement afin quun plus grand nombre dentre nous sy inscrive à chaque fois quun déploiement sera proposé.
     
    Concrètement:
    -Les chefs d’établissement seront en lien avec lIDE du travail mme Carton pour appréhender ensemble toute lorganisation ( 1 personnes toutes les 20 mn, « principe de la marche en avant= pas de croisement, au moins 2 salles, etc…)
    -Pas plus de 20 personnes par jour
    -Pas plus dune journée de test par semaine
    -Avec une équipe de 3 IDE minimum et un.e secrétaire, équipement de sécurité , supervision médicale si besoin , logiciel d’application pour archivage, protocole, résultat , entretien.
     
    Prévention du stress: par une bonne information  à tous
    Prévention des rumeurs : par une information aux familles , par une bonne gestion des élèves;
     
    Une information à tous les CHSCTD
    Pas de personnels vie scolaire supplémentaires sur les sites , on fait avec les moyens quon a.
    Pas clair par rapport au 1er degré niveau organisation
     
    NB: le syndicat enseignant de la FSU  a demandé si on ne pourrait pas faire plus de 20 tests par jour . faire du test à la chaine en quelque sorte .. Je vous laisse imaginer la réponse du SNIES UNSA Education !
    SE SYNDIQUER
    AU SNIES