Visio du 15 juin 2022 pour expliquer les atouts mais aussi les écueils de LIEN,
la nouvelle application infirmerie

 
La visio s'est déroulée le 15 juin 2022 à 17h30 en 3 temps :
- Explications sur les réticences et les lacunes de LIEN
- Echanges et réponses aux questions avec les invités à la visio.
- Les actions du Snies pour améliorer LIEN
Si vous n'avez pas pu assister à cette visio, le Snies a enregistré pour vous la partie 1 :

 

Statistiques 2022 : inexploitables
Le Snies appelle au Boycott !
Voici venue la saison des remontées de vos statistiques qui sont le
reflet de notre travail annuel
 
Depuis 2 ans nous traversons une crise sanitaire qui impacte fortement notre travail et recentre nos missions : contact tracing, appel aux parents, lecture et applications des multiples protocoles, absence massive des élèves....
Les arrêts maladie et la souffrance au travail ont augmenté les absences dans les infirmeries.
En conséquences les statistiques sagesse seront largement impactées par manque de données exploitables.
 
Cette année, la mise en place de l'application LIEN remplaçant SAGESSE dans 5 académies test ne permettra pas de remonter leurs statistiques annuelles.
Ce sont donc de nombreuses informations qui ne seront pas prises en compte.
 
Nos statistiques annuelles sont exploitées, analysées par la cour des comptes qui rend ensuite un verdict et des recommandations.
Leur dernier rapport de 2020 sur la santé scolaire concluait que ses difficultés provenait moins d'un manque de moyens que "des failles de son organisation et de son défaut de pilotage", et préconisait la création d'un conseil de la santé scolaire confiée à un inspecteur d'académie et une collaboration avec les ARS et l'assurance maladie.
Nos statistiques 2022 tronquées sont inexploitables, elles ne doivent pas servir une nouvelle fois à décrédibiliser notre travail, notre investissement !
 
Alors NON aux statistiques 2022
OUI au Boycott
Les infirmier.es EN en souffrance
Pénurie de personnel

Le Snies Unsa éducation continue de plaider la cause des infirmier.es EN auprès des différents bureaux et cabinets.
Une nouvelle audience est demandée dans ce courrier :

"Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale, 
Monsieur le Directeur de Cabinet,
Madame la Conseillère santé sociale,
Monsieur le Directeur des ressources humaines,
Monsieur le Directeur de la DGESCO,

Le Défenseur des droits dans son rapport annuel « la santé mentale des enfants : le droit au bien-être » et récemment dans son communiqué de presse du 02 juin 2022 sur "un plan d'urgence pour la santé mentale des jeunes" a émis différentes recommandations, dont certaines concerne la santé à l’École.
Depuis de trop nombreuses années, le budget de votre ministère ne comporte aucune création d’emplois infirmiers.
Cette carence s’ajoute à la fuite constatée de ces personnels pour d’autres secteurs d’activités plus attractifs.
Comment ainsi pouvoir assurer une prise en charge et une orientation efficace en matière de santé mentale des élèves et des étudiants.
Cette situation est en cours d’aggravation aussi bien auprès des jeunes qui subissent la crise sanitaire et les conséquences engendrées, que des professionnels, les oubliés du CTI covid, un avancement de carrière à très petit pas, un surplace persistant pour une formation d’adaptation à l’emploi au niveau master et à qui est imposé un nouveau logiciel de gestion « lien » ne correspondant pas à leurs attentes...   
Le SNIES, auditionné pour ce rapport, partage totalement le constat et les propositions du Défenseur des Droits. Nous espérons être enfin entendu-e-s.
Persuadé de l’intérêt que vous apporterez à ce courrier, le SNIES UNSA Éducation vous prie, Monsieur le Ministre, Monsieur le Directeur de Cabinet, Madame la Conseillère santé sociale, Monsieur le Directeur des ressources humaines, Monsieur le Directeur de la DGESCO, de bien vouloir prendre en compte ces éléments importants pour le devenir des élèves mais aussi du personnel infirmier dans les établissements, en tant que syndicat représentatif de la profession.
Nous sommes également à votre disposition pour vous apporter notre éclairage et notre expertise sur la spécificité de notre exercice à l’Éducation Nationale, en lien avec les équipes éducatives et pédagogiques et les partenaires institutionnels.
Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Messieurs Les Ministres et Directeurs, Madame la conseillère, nos plus respectueuses salutations."

 
 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 
Complément de traitement indiciaire (CTI), Prime de revalorisation,
des décrets EXCLUANT le personnel des services infirmiers et sociaux de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur

 
Signez la pétition en ligne :

Et faites passer ++ autour de vous

 
Une revendication légitime….
Le SNIES UNSA Education et le SNASEN UNSA Education, syndicats représentatifs des personnels infirmiers et sociaux de l’Education Nationale exigent l’attribution du CTI et de la prime de revalorisation promis dans le cadre des Ségur de la santé ou du social.
 
Une mobilisation sans faille, au service des élèves, des étudiants, des personnels….
Depuis le début de la pandémie, comme nos collègues hospitalières, territoriales, nous avons été et nous sommes encore en première ligne pour gérer la crise sanitaire et ses conséquences.
Nous sommes mobilisé.e.s pour aider à l’école, au quotidien, sur le lieu de vie des élèves et des étudiants (et personnels) notamment les plus vulnérables.
 
Equité, entre fonctionnaires…
Ainsi par équité de traitement, nous demandons que les services de santé scolaire et sociaux figurent dans la liste des services concernés par ces revalorisations.
 
Egalité, avec le même diplôme, même métier…
Exerçant dans des services de santé et sociaux de l’Education Nationale ou dans l’Enseignement Supérieur : cela ne justifie pas cette exclusion.
 
Pas de discrimination, ni d’exclusion ….
Le SNASEN UNSA Education et le SNIES UNSA Education revendiquent que le CTI et la prime de revalorisation soient étendues à l’ensemble des personnels titulaires, non titulaires exerçant pour le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur.
 
Contact presse :
-Gwenaëlle DURAND,
Secrétaire Générale SNIES UNSA Education 06 64 32 32 48
-Tiphaine JOUNIAUX SNASEN UNSA Education 06 77 29 86 27

 
Le Snies "coup de main" c'est une réponse dans l'immédiat à toutes vos questions, c'est une aide 24/24 !
 
Nous entrons dans la période des mutations, avancement, entretien pro...Vous avez des questions, un problème, besoin de conseils... ?
Le Snies ce sont des infirmier.es en poste, formé.es à toutes ces problématiques et qui sont à votre disposition pour vous aider à tout moment et rapidement.
Alors n'hésitez plus, contactez nous

Enquête infirmier.e face à "l'école inclusive"

Répondre à l'enquête : 
 
Dans la perspective d'un groupe de travail au ministère, avec notre fédération, nous avons besoin de votre retour d'expérience concernant l'école inclusive, les difficultés comme les points forts.
Ce questionnaire nous permettra d'avoir une vision nationale et les différentes déclinaisons, selon les académies.

Afin de défendre nos missions, notre métier au sein de l'Education Nationale, vos retours sont très importants afin de prendre en compte vos difficultés de terrain.
Le SNIES UNSA Éducation proche de ses collègues, acteur de terrain, est force de proposition afin de faire évoluer la profession et notre spécificité d'exercice !
 
Prime Segur-CTI (Complément de traitement Indiciaire)
Le Snies au combat pour l'obtenir
 
Le décret n°2022-161 du 10 février 2022 étend le bénéfice du complément de traitement indiciaire à certains agents publics en application de l'article 42 de la loi n° 2021-1754 du 23 décembre 2021 de financement de la sécurité sociale pour 2022.
L’octroi ou non du CTI est déterminé par le lieu d’exercice des fonctions de l’agent, principalement FPH et EHPAD.
Son versement de 183€ net mensuel a été mis en place en septembre 2020.
L'extension prévue par le décret n°2022-161 du 10 février 2022 concerne le soin infirmier à domicile et certains établissements.
Le personnel infirmier de l'Education Nationale n'est toujours pas ciblé !!!
 
Par une lettre ouverte, le SNIES Unsa éducation relance une nouvelle fois sa demande de prise en considération de l'investissement primordial des infirmier.es de l'EN pendant cette crise sanitaire dont nous ne sommes pas sorti.es.

Des réductions, des bons plans, gagnez en pouvoir d'achat !
Couleur CE :
Le comité d’entreprise pour les adhérent·e·s SNIES Unsa éducation

 

Le réseau Couleur CE (CCE), c’est quoi ?
C’est un groupement de Comités d’Entreprise et Collectivités partageant un seul et même objectif, celui d’offrir toujours plus de social à leurs salariés et/ou adhérents.
Les adhérents·e·s Snies ont accès au site « Couleur CE », inclus dans la cotisation syndicale.

Quels sont les avantages de ce réseau ?
Le principal avantage de ce réseau est de fédérer des milliers de salariés (+ de 400.000) au sein d’un même espace. Ainsi, l’accès à des conditions préférentielles dans la vie de tous les jours devient possible : cinémas, parcs, spectacles, presse, vacances, etc. Des offres nationales mais aussi locales !

Comment accéder au site Couleur CE ?
Il suffit de se connecter sur l’espace adhérent ici: 

Vous pouvez également télécharger l'application OPEN CE sur votre smartphone.

L’adhésion à Couleur CE est comprise dans votre cotisation syndicale,
il n’y aura aucun coût supplémentaire pour vous.

SE SYNDIQUER
AU SNIES