Site national du syndicat des infirmier·e·s scolaires

87 bis avenue Georges Gosnat, 94200 Ivry sur Seine
 
FLASH SPÉCIALInfirmier·e·s de l'EN en danger
AGISSEZ sans tarder , nous sommes en réel danger
Le Premier ministre a défini le cadre de la future loi de Décentralisation, Différenciation et Déconcentration, dite "Loi 3D" qui propose explicitement une gestion par les Départements des personnels infirmiers de l'Éducation nationale.
 
 
la fédération UNSA éducation a publié le 13 février un communiqué sur son positionnement quant aux premières pistes envisagées dans la circulaire du Premier ministre :
http://www.unsa-education.com/Sante-a-l-Ecole-ne-pas-decentraliser-mais-renforcer-et-ameliorer
Mutations INTER et INTRA académiques
 
Inter-académique : Pré-inscription sur l’application AMIA de l’académie d’exercice actuel entre le jeudi 20 février et le jeudi 19 mars 2020 inclus.
Se connecter au moyen du NUMEN (login) et date de naissnace JJ/MM/AAAA à l'adresse suivante : https://amia.phm.education.gouv.fr 
Le nombre de vœux est limité à 3 académies.
Les motifs de mutation sont à indiquer.
Imprimer la confirmation de demande de mutation, et la transmettre avec les pièces justificatives éventuelles par voie hiérarchique aux académies demandées.

Intra-académique : dates d'inscription sur Amia du 24 mars au 15 avril 2020 inclus

Les commissaires paritaires n'ayant plus accès aux demandes de mutations des INFENES, le Snies a créé pour vous une "fiche syndicale de mutation" afin de vous aider au mieux dans la formulation de votre demande sur Amia.
Téléchargez cette fiche
- inter-aca :
- intra-aca :
Complétez cette fiche et envoyez-la à votre responsable Snies local.
Académies organisant un concours en 2020
 
Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Caen, Clermont-Ferrand, Corse, Créteil, Dijon, Grenoble, Lille, Limoges, Lyon, Martinique, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Paris, Poitiers, Reims, Rennes, La Réunion, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Versailles, Mayotte, Polynésie française
 
                            
Personnels BIATSS Éducation nationale :enfin une ouverture pour des discussions.
Le ministre de l’Éducation nationale a répondu à l’UNSA Éducation concernant les personnels BIATSS. Pour la première fois des signes d’ouverture et de reconnaissance sont apportés : l'impact de la réforme sur les personnels BIATSS sera spécifiquement examinée.
Les personnels administratifs, assistantes de service social, infirmières, médecins, techniques, ingénieurs du ministère ont été oubliés par le gouvernement dans cette période. Ils ne sont jamais cités sur les conséquences de la réforme des retraites et sur de possibles revalorisations.
Lire la suite :

Le SNIES dans les médias

Anne Morand, secrétaire académique du SNIES à Bordeaux a participé à l'émission de France 2 Je t'aime etc. où elle a pu présenter le rôle des infirmier·e·s à l'Éducation nationale dans le cadre des violences sur mineurs.
Le SNIES participe régulièrement à faire connaître au grand public l'engagement professionnel de chacun et chacun d'entre nous. Pour le SNIES, développer notre place au sein de l'Éducation nationale passe également par la valorisation des actions que nous menons au quotidien.
L'UNSA, le syndicat qui monte,
le syndicat qui compte
 
 
   
 Réforme des retraites : l’UNSA toujours mobilisée et efficace
 

Dès le début, l’UNSA a fait le choix de l’efficacité syndicale et de peser sur le contenu de la réforme par points, réforme que nous ne demandions pas. L’UNSA a eu la volonté de faire des propositions, de trouver les aménagements et les garanties indispensables.
Notre feuille de route est toujours de défendre l’intérêt général de tous les salariés et les intérêts particuliers de ceux des secteurs les plus impactés.
Lire la suite

Le Ministère de l'Education Nationale a édité plusieurs guides d'accompagnement en cas d'incivilité ou d'agression dans le cadre de nos fonction.
 
Pour les consulter

   

 
Communiqué SNICS-FSU et SNIES-UNSA
 
Groupe de travail DGESCO –
actualisation organisation des soins et des urgences EPLE

 
Suite aux demandes réitérées de nos syndicats, l’ouverture de travaux sur le protocole des soins et des urgences dans les EPLE a tout d’abord été accueillie favorablement.
Mais ces travaux ont très vite suscité une grande déception : ils souffrent en effet de l’absence de diagnostic partagé et d’un cadre politique clair.
Lire la suite.....

 
POURQUOI SE
SYNDIQUER
AU SNIES ?
adherer