Le Snies demande une reconnaissance et une équité salariale
avec le Ségur pour les infirmier.e.s EN
 
Alors qu'arrive nouvelle étape dans le déploiement du Ségur de la Santé, Le SNIES UNSA Éducation déplore qu'aucune revalorisation significative ne soit faite pour le personnel infirmier de l’Éducation Nationale.
Olivier Véran parle de "la revalorisation historique des carrières des professionnels paramédicaux !"
A quand "la revalorisation historique des infirmier.e.s à l'éducation nationale" ?
Ne serait-il donc pas équitable de revaloriser le personnel infirmier de l’Éducation Nationale ?
Notre travail est-il moins méritant, non-essentiel ?
Le Snies a envoyé un courrier au ministre de l'EN pour demander
une revalorisation salariale équitable
 

La reconnaissance d'un engagement exceptionnel
des personnels infirmiers de l'EN !

La crise sanitaire continue d’ébranler tout le système scolaire.
Le personnel infirmier est particulièrement investi et sollicité du fait même de l’origine de la crise, en lien direct avec notre métier : Tests antigéniques, salivaires, tracing, prise en charge des élèves en grande souffrance, cellules covid...
Chacun.e effectue des actions exceptionnelles qui méritent une reconnaissance morale et financière.
Nous avons déjà fait cette demande auprès du ministère.
- Utilisez notre modèle de lettre pour réclamer cette prime qui récompense l'engagement de tous.
- Signez notre pétiton en ligne.
 

Nombre de postes offerts au concours 2021 par académie
Le Snies Unsa éducation s'est réuni le 25 mars 2021
pour son 19e congrès national

 
Ce congrès a été l'occasion d'élire le nouveau Bureau National pour 4 ans.
Nous souhaitons bonne route à Brigitte Accart qui prend une retraite bien méritée et à Caroline Jean qui va pouvoir quitter les chiffres de notre syndicat.
Le nouveau Bureau National et son exécutif, 2 co-secrétaires générales, 2 co-secrétaires générales adjointes et 1 trésorière, vont prendre place, continuer à gérer les dossiers en cours et lancer de nouveaux projets.
Ce sera un Snies toujours plus fort, uni et fédérateur
 
Loi 4D, enfin un peu de bon sens
La santé à l'école avec les infirmières scolaires
ne sera pas bradées aux territoires !
 
Les voix unanimes ont été entendues.
Les infirmières, postes avancés de la santé de la maternelle à l'université, resteront au plus près des élèves et de la communauté éducative au sein de l'EN !
Grâce à toutes les mobilisations, le projet de décentralisation a fait demi-tour !
TOUTES ces actions sont le fruit d'une réussite COLLECTIVE.
 
L'appartenance à une fédération forte, l'UNSA EDUCATION, le soutien des différents syndicats, les administratifs A&I, les chefs d'établissements SNPDEN, des médecins SNMSU, les assistantes sociales SNASEN, les enseignants SE , le soutien des élèves, des familles, de certains élus et des conseils d'administration que vous avez alertés par des courriers et des motions
ont permis cette VICTOIRE.
 
Elle montre l'importance des actions syndicales et la force que nous représentons, ENSEMBLE, pour nous faire entendre !
La décentralisation est un sujet qui revient régulièrement et qui reviendra probablement. A nous, tous ensemble, de faire prendre conscience de l'importance des infirmières dans les établissements.
 
Défendons un programme ambitieux, les INFENES 5G +
 
L'action ne s'arrête pas là, continuons, avec le SNIES UNSA Education pour nous faire entendre.
Puisque les personnels infirmiers restent EN, ils doivent avoir les moyens de réaliser efficacement leur travail. Notre profession doit nécessairement évoluer.
Défendons nos missions
Battons nous pour une reconnaissance de notre spécialité par un master
Demandons une revalorisation

Le ministère EN et la DEGESCO ont été interpellé par le SNIES
 

 

 
 
 
   
 
2020 année de toutes les déceptions.
Les infirmier-e-s EN vont de désillusions en désillusions malgré leur combat de chaque jour...
 Le Snies vous a concocté un petit Karaoké
"Le chant des Infenes"
qu'on aurait aussi pu dénommer
"le blues des Infenes"
 
Reprise de l'Etat d'Urgence Sanitaire
pour faire face à l'épidémie Covid-19

 
Retrouvez toutes nos infos relatives à la Covid
dans le menu à gauche

 
Le lavage des mains expliqué en vidéo pour le primaire par une infirmière de l'académie de Nice


 
Depuis le début de l'épidémie l'usage de gel hydro-alcoolique développe le risque de développer une dermite d'irritation des mains.
Comment prévenir cette dermite ?
La prise en charge des migrants, qu'ils soient en situation régulière ou irrégulière, est complexe. En effet, elle se heurte à plusieurs barrières dont une des plus importantes est la barrière linguistique.
Retrouver toutes les traductions sur
POURQUOI SE
SYNDIQUER
AU SNIES ?
adherer