Site national du syndicat des infirmier·e·s scolaires

87 bis avenue Georges Gosnat, 94200 Ivry sur Seine
FLASH INFO SPECIAL LOI 4D
Qu'est-ce qui se cache derrière ces 4D ?
Pour le Ministère
LOI 4D = Décentralisation-Différenciation-Déconcentration-Décomplexification
Pour le SNIES
LOI 4D = Destruction - Disparité - Division - Détérioration
DESTRUCTION >>> Le SNIES UNSA-Education réaffirme son opposition à ce projet de loi qui organise un peu plus, la Destruction du service public national.
DISPARITE >>> Ce projet de transfert de compétences vers les territoires valide la Disparité en matière de santé à l’école.
DIVISION >>> Nos missions contribuent à la réussite scolaire des élèves et des étudiants et se déclinent de façon concertée avec tous les membres de la communauté éducative, pas dans la Division. Les infirmières ne peuvent pas en être exclu.es !
DETERIORATION >>> En ces périodes sanitaires difficiles, nos jeunes et les personnels continuent d'être malmenés par la Détérioration programmée de la santé scolaire
NON ! Nos missions ne se résument pas à des bilans de santé !
Par la présence de près de 8000 infirmier·es de l’Éducation nationale, les élèves et les étudiants bénéficient d’un lieu d’accueil, d’écoute, de soins, de consultations, d’actions de prévention, de dépistage, d’éducation à la santé, et de soins d’urgence.
Nous DÉFENDONS :
Notre maintien sous la tutelle du Ministère de l’Education Nationale
Le droit à l’égalité de traitement, de formation, de rémunération sur tout le territoire
Le droit à la mobilité nationale
Des missions infirmières nationales
Le concours national qui nous a permis d’exercer en milieu scolaire
La stabilité de nos postes d’affectation
Notre temps de présence annuel, qui répond aux exigences et aux besoins des élèves et étudiants.
Nous REVENDIQUONS :
Une spécialité d’exercice sanctionnée par un master.
La reconnaissance professionnelle qui passe par une revalorisation de notre grille salariale
Des créations de postes pour avoir au moins 1 poste par établissement
Les postes inter degré, garants de la continuité et du suivi du parcours santé des élèves
La mise en place effective de la cellule académique sous la gouvernance de l'IA-IPR.
Nous REFUSONS :
La perte de notre statut de Fonctionnaire d’Etat
Le recrutement local
Un service de santé scolaire médico-centré et réaffirmons notre attachement à notre expertise infirmier
Le SNIES-UNSA Éducation appelle à la grève
le 26 janvier 2021
 
Vous serez informé des modalités locales de cette journée par vos représentants académiques
2020 année de toutes les déceptions.
Les infirmier-e-s EN vont de désillusions en désillusions malgré leur combat de chaque jour...
 Le Snies vous a concocté un petit Karaoké
"Le chant des Infenes"
qu'on aurait aussi pu dénommer
"le blues des Infenes"
 
Transfert de la "médecine scolaire"
 
La Loi 4 D (décentralisation, différenciation, déconcentration et décomplexification) prévoit le transfert de la "médecine scolaire" aux départements et évoque pour les adjoints gestionnaires des collèges et des lycées une uatorité "conjointe" du chef d'établissement et de la collectivité.
Alors que les organisations sont enfin reçuent par la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales ce jour jeudi 17 décembre 18h30, c'est par voie de presse que la communauté éducative apprend les arbitrages du gouvernement !
S’agit-il de décentraliser uniquement les médecins ou l’ensemble des personnels de santé scolaire ?
Les premiers éléments de réponses obtenus auprès du ministère iraient dans le sens d’un maintien
des infirmièr·es à l’Éducation nationale

 

Article publié par l'Autonome de Solidarité
Les missions des infirmiers-ères scolaires sont régies par une circulaire DGESCO de 2015 et le protocole national sur l'organisation des soins de décembre 1999.
Laurence Jakab, infirmière scolaire depuis douze ans en REP au centre de Toulon nous explique ses missions du quotidien.
 
Reprise de l'Etat d'Urgence Sanitaire
pour faire face à l'épidémie Covid-19

 
Retrouvez toutes nos infos relatives à la Covid
dans le menu à gauche

 

Lettre au ministre Blanquer :
demande d’un Grenelle pour TOUS les personnels
 

Le ministre Blanquer a annoncé un "Grenelle des professeur·es".

Pour l'UNSA Éducation, ce sont TOUS les personnels qui doivent être concernés par ce Grenelle.

Un courrier vient d'être envoyé au ministre en ce sens, demandant des mesures rapides et concrètes pour l'ensemble des personnels d'éducation.

Le lavage des mains expliqué en vidéo pour le primaire par une infirmière de l'académie de Nice


 
Depuis le début de l'épidémie l'usage de gel hydro-alcoolique développe le risque de développer une dermite d'irritation des mains.
Comment prévenir cette dermite ?
La prise en charge des migrants, qu'ils soient en situation régulière ou irrégulière, est complexe. En effet, elle se heurte à plusieurs barrières dont une des plus importantes est la barrière linguistique.
Retrouver toutes les traductions sur
POURQUOI SE
SYNDIQUER
AU SNIES ?
adherer