Site national du syndicat des infirmier·e·s scolaires

87 bis avenue Georges Gosnat, 94200 Ivry sur Seine
Alerte au dialogue social
Le 8 octobre se tenait une CAPN en charge d'étudier les tableaux d'avancement des collègues de l'outre mer et de l'administration centrale.
Depuis de nombreuses années, nous demandons un barème comme dans les académies sans succès. L'administration se baser uniquement sur le parcours et la valeur professionnelle. Nous savons tous et toutes qu'à de très rares exceptions les rapports réalisés par le supérieur hiérarchique sont plutôt favorables. L'administration n'en n'a pas la même lecture et voulait ce 8 octobre imposer aux commissaires paritaires du SNIES et du SNICS leur choix. 
Comment pourrions nous expliquer aux collègues d'échelons supérieurs qu'à valeur professionnelle égale, une promotion a été attribuée à  un-e collègue d'un échelon bien inférieur, d'une expérience professionnelle à l'Education Nationale moins longue ? 
Les commissaires paritaires du SNIES et du SNICS ont été contraints, face à un manque de dialogue social, de quitter la séance. Nous sommes très inquiets sur l'avenir des choix de l'administration.
Le SNIES et le SNICS ont envoyé dès le 8 octobre une lettre ouverte au Ministre de l'Education Nationale
Participation du Snies Unsa éducation aux 
"EGI du 01/10/2020"
Un regroupement de 30 organisations infirmières, dont le Snies, s'est créé pour dénoncer l'orientation médico-centrée de notre système de santé.
Ce regroupement initialement dénommé "Duquesne de la santé" en reférence au Segur, puis rebaptisé "Etats Généraux Infirmiers (EGI) du 01/10/2020" travaille depuis cet été sur les revendications infirmières de chaque organisation afin de les présenter sous forme d'amendements aux parlementaires. Le but est de faire modifier le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) et peser sur les orientations de l'évolution de la profession.
Le projet comportent 25 propositions a été présenté le 1er octobre 2020 à Paris lors de tables rondes et en présence des médias.

 

Lettre au ministre Blanquer :
demande d’un Grenelle pour TOUS les personnels
 

Le ministre Blanquer a annoncé un "Grenelle des professeur·es".

Pour l'UNSA Éducation, ce sont TOUS les personnels qui doivent être concernés par ce Grenelle.

Un courrier vient d'être envoyé au ministre en ce sens, demandant des mesures rapides et concrètes pour l'ensemble des personnels d'éducation.


Rapport de la cour des comptes sur les médecins et personnels de santé de l'EN

 
Préconisation d'une réorganisation complète et révision des méthodes de travail.....Bien résumé au chapitre "Recommandations"----> "Unifier le service de médecine scolaire et revoir les méthodes de travail"
Un dossier suivi de près par le Snies Unsa éducation !
Le lavage des mains expliqué en vidéo pour le primaire par une infirmière de l'académie de Nice


 
Depuis le début de l'épidémie l'usage de gel hydro-alcoolique développe le risque de développer une dermite d'irritation des mains.
Comment prévenir cette dermite ?
La prise en charge des migrants, qu'ils soient en situation régulière ou irrégulière, est complexe. En effet, elle se heurte à plusieurs barrières dont une des plus importantes est la barrière linguistique.
Retrouver toutes les traductions sur

Confinement, déconfinement, les infirmier(e)s scolaires sont des professionnels sur qui la communauté scolaire peut compter.

Au lendemain de l'annonce du déconfinement "progressif" par le Président de la République en date du 11 mai 2020, ils font savoir que toute la communauté scolaire peut compter sur eux, comme c'est déjà le cas actuellement, que ce soit en terme de suivi, d'écoute et de conseil.
Le Ministère de l'Education Nationale a édité plusieurs guides d'accompagnement en cas d'incivilité ou d'agression dans le cadre de nos fonction.
 
Pour les consulter

   

 
POURQUOI SE
SYNDIQUER
AU SNIES ?
adherer