Couleur CE :
Le comité d’entreprise pour les adhérent·e·s SNIES Unsa éducation

 

Le réseau Couleur CE (CCE), c’est quoi ?
C’est un groupement de Comités d’Entreprise et Collectivités partageant un seul et même objectif, celui d’offrir toujours plus de social à leurs salariés et/ou adhérents.
Les adhérents·e·s Snies ont accès au site « Couleur CE », inclus dans la cotisation syndicale.

Quels sont les avantages de ce réseau ?
Le principal avantage de ce réseau est de fédérer des milliers de salariés (+ de 400.000) au sein d’un même espace. Ainsi, l’accès à des conditions préférentielles dans la vie de tous les jours devient possible : cinémas, parcs, spectacles, presse, vacances, etc. Des offres nationales mais aussi locales !

Comment accéder au site Couleur CE ?
Il suffit de se connecter sur l’espace adhérent ici: 

Vous pouvez également télécharger l'application OPEN CE sur votre smartphone.

L’adhésion à Couleur CE est comprise dans votre cotisation syndicale, il n’y aura aucun coût supplémentaire pour vous.



Revalorisation salariale : revendications Snies

 
Lors des négociations avec le Ministère de la Fonction Publique, l'UNSA Fonction Publique a obtenu pour les Infenes :
 
des grilles identiques à celle de nos collègues hospitalières!
(l'amendement de certains syndicats proposaient des grilles supérieures à la Fonction Publique Hospitalière et risquait de faire avorter les nouvelles grilles, L'UNSA ne pouvait pas décemment voter POUR!)
Les nouvelles grilles seront applicables le 01 janvier 2022

Lors du Conseil Supérieur de la fonction publique du 7 octobre, l'Unsa Fonction Publique a obtenu pour le Snies Unsa éducation :
 
 
+ 1 an d'ancienneté aquise pour l'échelon 5 de la classe supérieure
qui était à l'origine réduite à 3/4
Le SNIES UNSA Éducation avait demandé la conservation de l'ancienneté pour tous les échelons de la classe supérieure ainsi que le reclassement de l'échelon 5 et 6.
Nous avons obtenu une amélioration de l'échelon 5 de la classe supérieure, échelon le plus défavorisé du reclassement.

 
Pour l'échelon 6 et 7 de la classe supérieure:
Le SNIES UNSA Éducation demande une concertation urgente et immédiate sur le taux de promotion, afin que ces collègues puissent très rapidement passer en hors classe et ainsi ne pas créer un embouteillage massif pour les autres...
Une instruction a été demandée par l 'UNSA Fonction Publique, La Ministre s'est engagée à suivre ce dossier...


VOUS souhaitez en savoir plus sur votre situation

VOUS voulez connaître votre reclassement
VOUS avez besoin d'informations sur votre carrière
VOUS avez besoin de réponses sur votre salaire, votre retraite, vos droits....

CONTACTEZ-NOUS ! 

TOUTES les équipes du SNIES UNSA Éducation, vos secrétaires académiques, au plus près de vous lors de stages ou de réunions sont disponibles pour vous renseigner.

Pour voir les grilles et connaitre votre reclassement

 
COMMUNIQUE DE PRESSE
Communiqué de presse du SNIES Syndicat Nationale des infirmier.e.s Educateur en Santé de l’Education Nationale et de l’enseignement supérieur  
 
URGENCE sur la situation des infirmier-ières contractuels.les
Education Nationale
 
Le SNIES Unsa Education alerte Monsieur le Ministre de l’Education Nationale sur la situation des personnels infirmiers contractuels de l’Education Nationale :
 
Des postes à pourvoir
La situation est tellement alarmante que de nombreux postes sont à pourvoir par manque de candidats.
De nombreux établissements resteront sans infirmier.e.s en cette période où les besoins sont importants.
 
Un salaire indécent
La pénurie d’infirmier.e est criante partout mais d’autant plus quand les conditions de salaire sont inacceptables.
Leur condition de rémunération est indigne et indécente !
Leur salaire dépasse à peine le SMIC
Notre profession est actuellement soumise à de forte demande en termes d’emploi, l’Education Nationale aussi, revaloriser ces salaires est indispensable.
Le SNIES Unsa Education demande à ce que les nouvelles grilles infirmières applicables au 01-01-2022 le soit également pour ces agents, au minimum, à l’échelon 2 du grade d’infirmière, avec une réévaluation tous les 2 ans, une attribution des primes.
Le Ministre doit imposer aux Recteurs ce minimum de rémunération.
 
Des exigences légitimes
En cette période, où plus que jamais les professionnel.les de santé sont sur le devant de la scène, le SNIES UNSA Education continuera à faire entendre ses exigences pour notre profession et notre exercice en milieu scolaire et universitaire.

Un courrier a été envoyé par le Snies aux :
Ministre de l’Éducation Nationale, 
Directeur de Cabinet
Directeur des ressources humaines        
 
Pétition en ligne pour soutenir le Snies dans sa démarche d'alerte
sur la SITUATION ALARMANTE de  PRECARITE pour les infirmier.e.s contractuels.les
de l'Education Nationale

 
Ivry Sur Seine, le 29 septembre 2021,
 
Contact presse :
Gwenaëlle DURAND, Co-secrétaire générale 06 64 32 32 48
 XIXème congrès Snies Unsa éducation à Calais, 21 au 23 septembre
Des échanges, des résolutions, une belle fête pour un syndicalisme réinventé !

 
Le SNIES UNSA Education, syndicat représentatif des infirmières de l'éducation nationale et de l’enseignement supérieur, s'est réuni à Calais pour son 19e congrès national.
Chaque académie a délégué ses représentants pour partager le bilan de l'exercice précédent et construire la nouvelle feuille de route, la résolution générale.
 
L'UNSA, Le Secrétaire Général de l'UNSA Fonction Publique, Le Secrétaire Général et le secrétaire Régional des Hauts de France de l'UNSA Éducation,  la mairie de Calais, la région des hauts de France, la MGEN, La délégation ministérielle au Numérique en Santé du ministère des solidarités et de la santé, le Comité d’Entente des Formations Infirmières Et Cadres (CEFIEC), l’IFSI de Quimper, la faculté de Droit de Lille- Droit de la Santé et de la Responsabilité Médicale, La SFT ANTEL (Société Française de Télémédecine) ont été partie prenante de ce grand rassemblement. 
 
De l’ambition pour notre profession
Un accent particulier,  validé à l'unanimité, a confirmé l'ambition que le SNIES UNSA Education porte pour la profession.  Il revendique la possibilité d'évolutions de carrière qui passeront par la reconnaissance des missions spécifiques que les personnels infirmiers de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur remplissent.
L'ensemble des congressistes a également réaffirmé son engagement dans la lutte contre toute forme de discrimination et d'extrémisme politique.
 
Accompagner le changement vers l’e-santé
La profession traverse une révolution numérique, accélérée par la crise sanitaire. Ce nouvel outil de consultation, de suivi et de dépistage sera, de façon complémentaire, le quotidien de demain. Accompagner ce changement, anticiper sur les problématiques générées, notamment en termes de déontologie ou de préservation du secret professionnel, tels ont été les thèmes des tables rondes du congrès.
 
Un bel hommage, tourné vers l’avenir
Monique Frein, secrétaire générale en 1993 aux origines du SNIES, a retracé, avec beaucoup d’amitié, le parcours et l’engagement de Brigitte Accart et de Caroline Jean, respectivement secrétaire générale et trésorière nationale sortantes.  Sur ces bases solides, l'avenir du SNIES UNSA Éducation se construit avec toujours plus de conviction, vers la défense des droits de ces professionnels mais aussi, la promotion de ce métier méconnu qui permet aux élèves, enfants, adolescents ou étudiants, de bénéficier d’un accompagnement en santé au cœur même du système éducatif.
 
Pour le SNIES UNSA Education,
Gwenaëlle Durand et Hélène Fouques, Co-secrétaires générales
 
 
Contact presse :
Les Co-secrétaires générales,
Gwenaëlle Durand 0664323248
Hélène Fouques 0673953183
 
Obligation vaccinale du personnel
 
Le personnel infirmier de l'Education Nationale sera soumis à l'obigation vaccinale en vertu de la circulaire du 10 août 2021
En juin et juillet 21 ont eu lieu les GT de l’agenda social où le SNIES a été représenté par Gwénaëlle Durand, Hélène Fouques et Anne Morand.
 
Les indemnités IFSE : Les réponses ne sont pas à la hauteur de nos attentes
Nos soucis de convergence des indemnités entre les académies, mais aussi entre les infirmiers.ères logé.es et non logé.es, ont été adoptés par le ministère. Force est de constater que, si l’esprit est là, la réalité est une douche froide !
Elle se limite à une augmentation moyenne de 34 euros mensuels, alors que nous attendions 10 fois plus simplement pour rattraper l’écart abyssal avec les autres personnels de catégorie A.
La répartition finalisée pour 2021 prendra effet au 1er janvier 2021, donc avec effet rétro-actif.
Pas de nouvelle augmentation indemnitaire pour 2022.
 
Alors, que se passera-t-il en 2022 ?
Aucun engagement clair n’est pris quant à la hauteur de la mesure et des enveloppes allouées pour la revalorisation indiciaire.
« Le Ségur de la santé sera transposé aux infirmières de l’éducation nationale » mais notre ministère se garde de parler d’égalité de traitement.
« Le retard de rémunération est tel qu’il ne pourra pas être comblé en 2022 » nous indique encore le ministère.
La fusion des 2 deux premiers niveaux de grade, classe sup et classe normale, reste un engagement annoncé mais le calendrier de mise en œuvre n’est pas établi et la perspective des élections présidentielles limite les engagements du gouvernement.
 
Le Snies ne négociera pas pas en dessous de ce qui fait que nous sommes toutes des infirmiers.ères, avec des grilles de salaires qui doivent être identiques dans toutes les Fonctions Publiques.
Il est urgent que notre ministère réalise des actes forts, qui rectifieront cette injustice de traitement entre les différents corps infirmiers selon les ministères. 
 
SE SYNDIQUER
AU SNIES