Site national du syndicat des infirmier(e)s scolaires

87 bis avenue Georges Gosnat, 94200 Ivry sur Seine

Devenir infirmier(e) de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur

Le recrutement
La voie du concours est le mode principal de recrutement à l’Education nationale
Préparation au concours
CNED
Accueil National Futuroscope de Poitiers
86 130 JAUNAY-CLAN
Tél. : 05.49.49.94.94
 
Le temps de travail
L’exercice à l’Education nationale est annualisé, réparti sur 36 semaines, en présence des élèves
 
La fiche de poste, les missions
La fiche de poste de l’infirmier-ère affecté-e en EPLE comporte à la fois un rappel des missions et des dispositions des circulaires organisant le service des infirmier-ère-s. Elle évoque également les situations particulières de l’infirmier-ère en internat et en poste inter degrés.
 
La carrière
Le décret 2012-762 du 9 mai 2012 définit la structure de carrière, constituée de deux grades, un grade d'infirmier divisé en une classe normale et une classe supérieure, et un grade d'infirmier hors classe.
 
Les salaires
                  Catégorie A                              Catégorie B
 
Les stagiaires
La nomination après la réussite au concours donne la qualité de stagiaire, la titularisation est prononcée à l’issue de la période de stage
 
L’enseignement supérieur
 
SUMPPS
Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique d'établissement, les services universitaires ou inter universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) sont chargés, dans la continuité de la politique de santé en faveur des élèves, d'organiser une veille sanitaire pour l'ensemble de la population étudiante.
Elle consiste à :
  • Effectuer au moins un examen préventif au cours des trois premières années d'études dans l'enseignement supérieur. Ainsi les services prennent connaissance des besoins de santé globale (médicale, psychologique et sociale) nécessaires au bon déroulement des études.
  • Assurer une visite médicale pour tous les étudiants exposés à des risques particuliers durant leur cursus ;
  • Participer aux instances de régulation de l'hygiène et sécurité ;
  • Impulser et coordonner des programmes de prévention et des actions d'éducation à la santé, en jouant un rôle de conseil et de relais avec les partenaires ;
  • Développer des programmes d'études et de recherches sur la santé des étudiants avec les différents acteurs de la vie universitaire et notamment des études épidémiologiques ;
  • Contribuer à l'organisation de la gestion de dispositifs d'urgence et d'alerte sanitaire.
  • Les centres de santé
    Les services peuvent, à l'initiative de l'université ou des universités cocontractantes, se constituer en centre de santé. L’étudiant bénéficie alors de consultations de médecine générale et de soins infirmiers.
    Les médecins universitaires sont des médecins généralistes. Ils peuvent prescrire un traitement, des soins, des examens et orienter l’étudiant. Ils assurent également les urgences aux heures d'ouverture du service.
    Ils ne se substituent pas au médecin traitant mais assurent la prise en charge médicale pendant l'année universitaire, notamment pour ceux éloignés de leur logement familial.
    Dans les centres de santé, les infirmiers universitaires proposent des soins infirmiers sur prescriptions médicale (prise de sang, pansements, injections etc....).
     
    Pour toute information complémentaire sur l’exercice dans le supérieur
    snies.sup@unsa-education.org
     
    Les textes législatifs
     
    La profession
  • Décret n° 2004-802 relatif à l’exercice de la profession d’infirmier ou d’infirmière, actes professionnels Art. R. 4311-1 à 4311-15 et règles professionnelles 4312-1 à 4312-32.
  • Décret n° 2016-1605 portant code de déontologie des infirmiers. Résultat de recherche d'images pour "code de déontologie"
  • Code pénal, articles 226-13 et 226-14 et code de la santé publique article L. 4314-3 et R. 4312-4 relatif au secret professionnel.
  • Circulaire 2015-117 relative à la politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves
  • Les missions à l’éducation nationale
  • BO hors-série n°1 du 6 janvier 2000 relatif au Protocole national sur l'organisation des soins et des urgences dans les écoles et les établissements publics locaux d'enseignement.
  • Circulaire 2003-135 sur l’accueil en collectivité des enfants et des adolescents atteints d'un trouble de la santé évoluant sur une longue période.
  • Décret n° 2003-812 concernant les modalités d'accueil en milieu professionnel d'élèves mineurs de moins de 16 ans.
  • Circulaire 2011-216 du 2 décembre 2011 relative à la politique éducative de santé dans les territoires académiques.
  • Circulaire 2015-119 relative aux missions des infirmiers de l’éducation nationale,
  • Arrêté du 3 novembre 2015  relatif à la périodicité et au contenu des visites médicales et de dépistage obligatoires prévus à l’article L. 541-1 du code de l’éducation.
  • Circulaire 2015-118 relative aux missions des médecins de l’éducation nationale, Le Bulletin officiel - Ministère de l'Éducation nationale,
  • Circulaire 95-181 portant sur les missions et fonctionnements du service social de l'éducation nationale
  •  
    L’Education nationale
  • Décret n°85-924 relatif aux établissements publics locaux d'enseignement.
  • Loi n° 2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.
  •  
    La santé
  • Loi n° 2000-1209 relative à la contraception d'urgence
  • Loi 2001-588 relative à l'interruption volontaire de grossesse et à la contraception
  • Décret n°2001-258 relatif à la contraception d'urgence.
  • Bulletin officiel de l'éducation nationale hors-série n°3 du 30 mai 2002 relatif aux risques majeurs.
  • Circulaire n° 2003-027 relative à l'éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées.    
  • Circulaire n° 2006-085 relative à la sensibilisation à la prévention des risques, aux missions des services de secours, formation aux premiers secours et enseignement des règles générales de sécurité.
  • Circulaire 2009-087, Scolarisation des élèves handicapés à l'école primaire 
  • Décret n° 2012-35 relatif au renouvellement des prescriptions de contraceptif oraux.
  • Décret n° 2013-248 relatif aux frais liés à une interruption volontaire de grossesse et à l’acquisition de contraceptifs par les mineures.
  • Loi relative à la politique de santé publique (n° 2004-806 du 9 août 2004), parue au JO n° 185 du 11 août 2004 (rectificatif paru au JO n° 186 du 12 août 2004) (second rectificatif paru au JO n° 276 du 27 novembre 2004)
  • Convention interministérielle du 7 février 2013 pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018
  • Circulaire 2005-10-27 relative à la mise en œuvre de l’évaluation et de la réforme de la notation des fonctionnaires.
  • Circulaire 2005-10-27, modifiée par la circulaire 2007-089 du 12 avril 2007 relative à la mise en œuvre de l'évaluation et de la réforme de la notation des fonctionnaires dans les services déconcentrés et les établissements publics relevant du ministre chargé de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.
  •  
    Le système éducatif
     
    Le ministère, les acteurs, les parents d’élèves, les régions académiques, académies et services départementaux de l'Éducation nationale, les collectivités territoriales et les partenaires…
    Consulter le site du ministère :


     
    POURQUOI SE
    SYNDIQUER
    AU SNIES?
    adherer

    barre de separation
    calendrier scol
    barre de separation

    Calendrier de virement 
    du traitement à l’EN

    CALENDRIER
                

                 SNIES UNSA Education