Infirmiers-ères de l'Education Nationale   et du Supérieur

             
          
BIENVENUE SUR LE SITE NATIONAL DU  SNIES UNSA EDUCATION

 Agir pour faire respecter les engagements
 
La loi de Refondation de l'école a défini par arrêté 2 dépistages obligatoires : une visite médicale de la 6ème année et un dépistage infirmier de la 12ème année. Le SNIES n'a cessé d'agir pour faciliter leur mise en œuvre localement. De nombreux recteurs exercent une pression sur les infirmier-e-s par les circulaires de santé académiques.
Cette situation inacceptable nous a amené à une manifestation unitaire intersyndicale (SNIES- SNICS) le 17 novembre 2016. 
 
Plus de 800 infirmier-ière-s ont démontré leur mécontentement devant les fenêtres du ministère et devant les Rectorats d’Outre-Mer.

Par cette manifestation, le cabinet de Madame la Ministre nous a annoncé des avancées significatives.
Un courrier a été adressé par la Ministre de l’éducation nationale demandant à de très nombreux Recteurs d’académies de réécrire leurs circulaires académiques dans le strict respect du droit et des textes. Un contrôle est prévu par l’administration avant la fin de l’année civile 2016. Les 2 syndicats ont déjà demandé une nouvelle audience début janvier pour que ces engagements soient tenus et ne restent pas de vaines promesses.
 
Pour le SNIES
* Maintenir un haut niveau d’exigence pour notre profession et les élèves qui nous sont confiés.
 
*Ne pas accepter de laisser la situation se dégrader.
Où est le « si besoin » défini par l’infirmier-ère pour le suivi des élèves (1.1.3 le suivi infirmier de la circulaire) quand elle doit suppléer à la non réalisation de la visite médicale de la 6ème année ? 
Nos consultations « si besoin est » sont à organiser à partir des besoins constatés et ressentis. 
 
*Répondre par un exercice en pratiques avancées
Le Ministère pourrait envisager de nous former à exercer en pratiques avancées au travers d’une formation master comme nous ne cessons de le revendiquer. Le Ministère reste sourd. 
 
 
Vous n’avez pas pu nous rejoindre à Paris. Une caisse de solidarité a été  mise en place, pour une prise en charge totale ou partielle des frais de déplacement des manifestants syndiqué-e-s au SNIES. Adressez votre chèque de solidarité, pas de montant minimum, à SNIES UNSA Education 87 Bis Avenue G. Gosnat 94853 Ivyr sur Seine.  
cp apre manif

 
Paris, le 9 novembre 2016 –


C’est toute une profession accompagnée de ses étudiant.e.s qui était, ce mardi 8 novembre 2016, dans les rues de Paris et des grandes villes, pour converger vers le Ministère de la Santé et les ARS en région afin d’exprimer leur colère et leurs inquiétudes.

Face à cette forte mobilisation, de près de 10 000  professionnel.le.s infirmier.e.s et étudiant.e.s sur Paris et de plusieurs milliers dans les grandes villes, une délégation représentant les différentes organisations  infirmières salariées et étudiant.e.s  à l’origine du mouvement a été reçue au Ministère par la Directrice Générale de l’offre de soins , Mme Armanteras-de Saxcé et son adjoint Matthias Albertone, mais également par le cabinet de la Ministre et son directeur adjoint, M. Nicolas Peju et la Conseillère Christine Gardel

. A l’issue de cette réunion et des problèmes soulevés par la délégation, le cabinet et la D.G.O.S ont « annoncé des annonces » de la ministre qui doivent se concrétiser au début du mois de décembre. Face au manque de réponses concrètes du Ministère, les infirmier.e.s et étudiant.e.s seront vigilant.e.s sur la concrétisation et la nature de ces annonces.

Et ce d’autant plus que l’absence de concertation directe avec la Ministre de la Santé renforce le manque de considération déjà éprouvé par les professionnel.le.s infirmier.e.s et les étudiant.e.s, notamment libérales/aux. Ainsi, les 17 organisations infirmières se préparent, déjà, à de nouvelles journées d'actions en début d'année 2017. 


Contacts presse : 
 
Sébastien Devillers 06 63 43 89 24  
sdevil@aurasicommunication.com 

 
Nathalie Depoire  CNI 06 64 41 78 65
 presidencecni@gmail.com   


 
trans 81
Voici le moment venu de retourner sur les bancs de l’École.


Nous accueillerons les élèves et les étudiants, nous les accompagnerons pour un bien être leur permettant de poursuivre leur parcours pédagogique et éducatif.

Ce parcours éducatif où les infirmier-ière-s doivent y être impliqué, en particulier sous la thématique « corpssanté-sécurité ».

Y sera probablement associé l’apprentissage des gestes qui sauvent face aux menaces terroristes qui frappent encore notre pays. Cet été a endeuillé des familles à qui nous présentons toutes nos condoléances et sommes à leur disposition pour toute aide.

Un syndicat c’est aussi savoir se monter solidaire. C’est par ces valeurs d’humanisme, de solidarité, de respect que de nouveaux secrétaires académiques prendront leurs fonctions.......Lire la suite



                                                                                 pass educ

Pass éducation étendu, enfin ! Victoire

 

L’annonce par la Ministre de l’extension du PASS à tous les personnels de l’Éducation nationale travaillant en EPLE vient répondre en grande partie à une exigence que nous portons depuis 2012.

C’est une marque de reconnaissance que nous attendions et une avancée vers l’égale dignité des différents professionnels de l’Éducation. L’UNSA Éducation avait interpelé la Ministre et lancé une pétition en 2014 pour la généralisation du PASS Éducation. Celui ci permet d’accéder gratuitement aux collections permanentes des musées et monuments nationaux.

Nous saluons cette avancée permise par la mobilisation de l’UNSA Éducation et des 10 000 signataires de notre pétition « PASS Éducation, pas d’exclus ! ». Nous continuerons cependant à agir pour que l’ensemble des personnels en bénéficie.

Laurent Escure, Secrétaire général de l’UNSA Éducation

C’était aussi une motion votée au congrès du SNIES UNSA Education en juin dernier, qui n’avait jamais relâché  ses actions.

Le SNIES UNSA Education représente les infirmiers éducateurs de santé à l’Education Nationale. Membres de l’équipe éducative, nous participons activement au parcours éducatif de santé, aux séances d’éducation à la santé et à la citoyenneté. La réforme du collège nous implique à travers les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) nécessitant un travail de recherche, d’investigation, d’animation à mener avec nos élèves.

Les infirmier-ière-s, personnel de l’Education Nationale, doivent ils-elles faire abstraction de l’accès au monde culturel ?

Le SNIES UNSA Education exige l’attribution du Pass Education pour tous dans le respect d’une égalité de reconnaissance de tous les professionnels.

"Si je ne fais pas les GS, qu’est-ce que je vais faire à la place et comment vais-je justifier mon temps en primaire ? ».

 flyers parcour santé
consultation infirmiere
POURQUOI SE
SYNDIQUER
AU SNIES?
adherer

barre de separation
Consultez les dates  
calendrier scol
barre de separation

Calendrier de virement 
du traitement à l’EN

CALENDRIER
SNIES UNSA Education