Site national du syndicat des infirmier(e)s scolaires

87 bis avenue Georges Gosnat, 94200 Ivry sur Seine
 
Publication sur la Biep de 3 postes vacants en Polynésie française :
https://www.fonction-publique.gouv.fr/biep


 
Actions "Parcours santé-accueil-éducation 0 à 6 ans"
Actions missions 0.6 ans

Le Snies a été reçu en intersyndicale à sa demande en octobre 2018 par le Cabinet du MEN qui a apporté l’assurance d’une concertation avec les organisations syndicales avant toutes décisions relevant du rapport qui sera rédigé par les 2 députés. Les participants au séminaire ont été auditionnés en novembre 2018.
Depuis début novembre, le SNIES a invité toutes les collègues à démontrer par l’envoi de courriels aux rapporteurs et au Ministre leur détermination à l’application stricte de la circulaire de nos missions 2015. Voir article Actions "Parcours santé-accueil-éducation 0 à 6 ans" ci-dessous avec courriers à envoyer.
A son image de syndicat réformiste, le SNIES est attentif à la parution prochaine de premières conclusions avant le rapport final prévu en mars 2019.

Nous ne sortirons pas nos drapeaux le 22 janvier
préventivement à ce qui pourrait être.

Nous n’excluons aucun type d’actions pour l’avenir
selon les orientations prises par notre Ministère


 

Actions
"Parcours santé-accueil-éducation 0 à 6 ans"

Le 17 septembre 2018, le SNIES a participé au lancement du séminaire du « parcours santé accueil éducation de 0 à 6 ans ». Les annonces gouvernementales pour identifier les coordinations adaptées et pour permettre d’assurer, entre autres, l’ensemble des dépistages et examens nécessaires aux âges recommandés nous interpellent.

Pour approfondir : http://www.education.gouv.fr/cid134069/parcours-sante-accueil-education-des-enfants-de-0-a-6-ans.html

 

La réalisation de la visite obligatoire de la 6ème année est insuffisante, et peut impacter le suivi infirmier qui en découle. Il s’agit d’une visite médicale à réaliser par un médecin qui n’est pas exclusivement EN. Les infirmiers-ères n’ont pas à réaliser tout ou partie de cette visite médicale comme par exemple poids, taille, vue, audition… Un retour à un service de santé scolaire évalué comme obsolète et inefficace serait un recul inacceptable pour notre autonomie professionnelle.

La vision médico-centrée des participants et rapporteurs peut être préoccupant. En complément des nombreuses démarches déjà entreprises par le SNIES (audiences ministérielles, courriers…), fidèle à nos valeurs et à notre identité, nous vous proposons d’agir avec nous et d’adresser :
 
  • Un courriel à M. Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale  : sp.ministre@education.gouv.fr  
  • Un courriel à Madame Rist, personne qualifiée en charge du rapport / stephanie.rist@assemblee-nationale.fr  
  • un courriel au député de votre circonscription. Pour trouver l’adresse mail de celui-ci, http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/formulaire et taper votre commune
  • Pour l’UNSA, le débat visant à faire payer un jour de carence à tous les salariés et agents est un faux débat.

    Tout un travail doit être mené autour de la prévention, du non recours à l’arrêt de travail pourtant prescrit (43% des salariés ont déjà renoncé à un arrêt par peur des répercussions financières et professionnelles), de la reconnaissance du burn out comme maladie professionnelles ou encore des nouvelles maladies chroniques non inscrites sur la liste ALD, de la spécificité des salariés du particulier employeur tels que les assistantes maternelles par exemple, etc.

    A ce titre, l’UNSA publie 15 propositions pour lutter et améliorer la prise en charge des arrêts maladie.

     

    #InfirmièresOubliées
    Mobilisation générale des infirmières, grandes oubliées du Plan Santé 2022
     
    Manque de courage politique ou mépris ?
    Ce 20 novembre 2018 aurait pu être pour Madame Buzyn une occasion de démontrer son intérêt pour l’ensemble de la profession.
    En déléguant cette tâche à un conseiller technique nouvellement nommé, Madame Buzyn a raté l’opportunité d’envoyer enfin un message fort aux infirmiers et infirmières.
    Lire notre article complet

    Selon les chiffres de Santé Publique France révélés ce mardi, 8% des jeunes femmes âgées de 15 à 17 ans ont déjà été confrontées à des rapports sexuels forcés, ou tentatives de rapports forcés. Comment les personnes directement en contact avec les élèves sur ces sujets, médecins, infirmiers et infirmières en milieu scolaire, appréhendent-elles la situation ?
    Lire l'article de LCI :

     
    Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, actualisez le protocole des soins et des urgences, et notre logiciel SAGESSE !
    Je signe en cliquant ici.
    Le SNIES UNSA Éducation vous invite à signer cette pétition pour enjoindre le Ministère de l’Éducation nationale à réviser en urgence nos outils de travail.
    Le protocole des soins et des urgences date de 2000. Certains médicaments ne sont plus commercialisés, il ne répond plus aux besoins et peut parfois être remis en cause malgré sa parfaite légalité.

     
    Le logiciel SAGESSE ne correspond plus aux missions de 2015, aux besoins des personnels infirmiers pour une meilleure prise en charge, et le suivi des élèves et des étudiants.
    - Concours réservé 2019 -
     
    Le texte concernant le concours réservé 2019 est paru.
    Pour plus de détails, lire notre article :
    Les prochaines inscriptions aux concours déconcentrés (adjoint administratif, secrétaire administratif, infirmier(e) de l'éducation nationale, assistant(e) de service social) auront lieu de début février à début mars 2019.

    SPÉCIAL Service Sanitaire
    Tout savoir en 5 questions


    Afin de vous aider concrètement dans la compréhension de ce sujet et vous aider dans votre positionnement professionnel, nous vous proposons un article complet pour bien cerner les enjeux du Service Sanitaire.
    > Partagez-le avec vos collègues qui pourraient être intéressés sur ce sujet.
    > Posez vos questions à votre responsable académique du SNIES : trouvez ses coordonnées en cliquant ici.
    POURQUOI SE
    SYNDIQUER
    AU SNIES ?
    adherer